Atelier de renforcement de capacités des médias locaux et nationaux au Sénégal à Thiés du 16 au 18 Août au centre Resopp

Cet atelier est destiné au renforcement des capacités des acteurs des médias locaux et nationaux au Sénégal.

Son but est l’intégration de la dimension genre et la production de contenus et de reportages sensibles au genre et aux discours haineux.

L’atelier s’est déroulé sur trois jours, le premier jour, les journalistes étaient face à M.Phillipe Diouf formateur sur les droits humains et les deux derniers jours avec Diatou Cissé pour les cours sur le traitements de l’information sur le genre et les violences en présence de Mme Théodora, Alimatou Mbaye, M.Maky de l’Unesco et Mme Betty Mbow de l’Urac.

Les journalistes radios communautaires et presse en ligne ont terminé par produire sur place des émissions suivant divers thèmes sur les grossesses non désirées, femmes vecteur de développement etc… sous la supervision et le jugement de Diatou Cissé qui a écouté les émissions et donner des observations sur leur qualité.

Une mise à niveau à été effectué suite à cet exercice que nous encourageons parce que cela contribue au renforcement de capacités des acteurs des médias sur le traitement de l’information en tenant compte du concept genres et violences.

Le partenaire UNESCO à été remercié et prié de renouveler ces types d’atelier qui ne fera que renforcer la compréhension et la prise de ces concepts genre et violence dans le cadre du traitement de l’information.

Mme Théodora, représentante de l’UNESCO pour la clôture de l’atelier.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *