Jamal Khashoggi: Trump n’écoutera pas l’enregistrement « terrible » d’un meurtre

Le président des États-Unis, Donald Trump, a déclaré qu’il avait été informé de l’enregistrement du meurtre du journaliste saoudien Jamal Khashoggi – mais qu’il ne l’écouterait pas lui-même.

How has the death of Jamal Khashoggi impacted the war in Yemen?

« C’est une cassette qui souffre, c’est une cassette terrible », at-il déclaré à Fox News dimanche.

La CIA aurait conclu que le puissant prince héritier saoudien avait ordonné le meurtre, mais la Maison-Blanche n’a pas encore approuvé cette évaluation.

L’Arabie saoudite a qualifié la plainte de fausse identité et a nié que le prince héritier Mohammed bin Salman ait eu connaissance du meurtre.

Khashoggi, éminent critique du gouvernement saoudien, a été tué après être entré au consulat d’Arabie saoudite à Istanbul le 2 octobre pour obtenir un document de mariage.

L’Arabie saoudite a déclaré que Khashoggi avait été tué à la suite d’une opération malhonnête.

L’histoire de Jamal Khashoggi jusqu’à présent

Assassinat de Khashoggi: le prince héritier saoudien est-il terminé?

Le journaliste qui a disparu dans un consulat

Même des partisans du Congrès américain ont demandé au président Trump de donner une réponse plus ferme au meurtre, mais comme l’Arabie saoudite est un partenaire clé au Moyen-Orient, M. Trump hésiterait peut-être à le faire.

Pourquoi n’écoute-t-il pas la bande?

Le président américain a déclaré qu’il n’y était pas obligé, étant donné qu’il avait été pleinement informé de son contenu.

« Je sais tout ce qui s’est passé sur la bande sans avoir à l’entendre », a-t-il déclaré à Fox. « C’était très violent, très vicieux et terrible. »

Les enregistrements apparemment choquants et incriminants ont été partagés par la Turquie avec les États-Unis et d’autres alliés occidentaux.

In his interview, President Trump said that Mohammed bin Salman had told him he had no knowledge of the killing.
Mr Trump added that it may be no one will find out who was behind the killing, and pointed to US sanctions imposed on individuals allegedly involved.
« But at the same time we do have an ally and I want to stick with an ally that in many ways has been very good, » he added.

Where does the US stand on the murder?

Although the CIA is not said to have direct evidence linking Crown Prince Mohammed bin Salman to the murder, officials reportedly believe it could not have taken place without his approval.
But on Saturday the State Department said the US government was yet to reach a final conclusion on the killing, with « numerous unanswered questions » remaining.
President Trump has spoken to the CIA on its findings. His Fox interview was recorded before news of the CIA’s findings emerged and he said his administration’s verdict was imminent.
« We’ll be having a very full report over the next two days, probably Monday or Tuesday, » he told reporters.
An ally of Mr Trump, Republican Senator Lindsey Graham, said he did not believe the Crown Prince’s denials.
« If he is going to be the face of Saudi Arabia going forward, I think the kingdom will have a hard time on the world stage, » he told NBC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *