Alexandre Benalla et Vincent Crase restent en prison après le rejet de leur recours

L’ex-chargé de mission de l’Elysée et l’ancien employé de La République en Marche vont rester en détention provisoire

Ils vont rester quelques jours de plus en prison. Le référé-liberté déposé par les avocats d’Alexandre Benalla et Vincent Crase a été rejeté ce vendredi après-midi par la cour d’appel de Paris selon une source judiciaire.

L’ex chargé de mission et l’ancien employé de la République en Marche avaient été écroués mardi 19 février. Le parquet de Paris a ouvert une enquête ce même jour pour « entrave à la manifestation de la vérité » après les recommandations de la commission d’enquête du Sénat. Alexandre Benalla est soupçonné d’avoir menti sous serment devant cette même commission.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *