Présidentielle 2019, le premier ministre déclare vainqueur son candidat alors que l’opposition se positionne sur un deuxième tour

Le scrutin de ce dimanche 24 février a un cachet inédit. Pour la première fois dans l’histoire politique du Sénégal, aucun des cinq candidats à la présidentielle.

Le constat est que le Président sortant, Macky Sall, accomplira son vote à Fatick, Idrissa Seck à Thiès, Ousmane Sonko à Bignona, Issa Sall à Tattaguine (Fatick) et Madické Niang à Saint-Louis.

À rappeler que Léopold Sédar Senghor et Abdou Diouf votaient à l’école Berthe Maubert au Plateau. Abdoulaye Wade accomplissait son devoir civique à l’école franco-arabe Fadilou Mbacké de Point E.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *