Carlos Ghosn vient de quitter le centre de détention à Tokyo

Carlos Ghosn vient de quitter le centre de détention après une demande de liberté provisoire accepté sur versement d’une caution de 7,9 millions d’euros.

Pour rappel, le ministre français de l’Économie, Bruno Le Maire, avait affirmé que l’État avait demandé à Renault la tenue d’un conseil d’administration, en vue de la nomination d’un successeur à Carlos Ghosn.

l’État français avait également lâché le patron de Renault, détenu depuis le 19 novembre au Japon. Paris avait  officiellement demandé, la nomination d’un successeur à la tête du constructeur automobile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *