Saër Kébé et l’imam Dianko libres

Le tribunal de Dakar vient de rendre son verdict sur les affaires Saër Kébé et imam Babacar Dianko. Le premier, poursuivi pour apologie du terrorisme, a été condamné à 3 mois de prison avec sursis. Le second, lui, a été acquitté de tous les chefs qui pendaient au-dessus de sa tête, terrorisme, association de malfaiteurs, actes de terrorisme et blanchiment d’argent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *