Perpignan: Le marabout jugé pour excès de vitesse explique être possédé par l’esprit de Schumi

Le mage interpellé pour excès de vitesse, en possession de cannabis, a écopé d’une peine avec sursis au terme d’un procès proche du paranormal

« Parfois, je suis habité par certaines personnalités  ». Le 18 septembre, à Banyuls-sur-Mer, c’est « Michael Schumacher qui [l’avait obligé] à conduire (…) Alors je conduis comme un fou mais ce n’est pas de ma faute ». Jugé par le tribunal correctionnel de Perpignan, un Africain de 47 ans a évoqué son activité devant les juges pour justifier sa conduite en excès de vitesse et sa consommation de cannabis, relateL’Indépendant.

La drogue, il l’avait achetée à La Jonquera, de l’autre côté de la frontière espagnole, pour sa propre consommation : « 40 à 50 joints par jour », reprend le quotidien. Une consommation qu’il juge nécessaire pour communiquer avec les esprits. Ses incantations ne sont pas restées vaines : le tribunal l’a condamné à huit mois de prison avec sursis, contre huit mois ferme requis par le procureur de la République.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *