Gambie : comment juger Yahya Jammeh ?

Pendant qu’à Banjul les témoignages se multiplient sur son règne de terreur, le despote déchu coule une paisible retraite en Guinée équatoriale. Une impunité à laquelle son hôte, le président Obiang Nguema Mbasogo, est désormais prié de mettre un terme.

La vidéo a fuité sur les réseaux sociaux au début de janvier. On y voit Yahya Jammeh se déhancher dans une ambiance festive à Malabo, célébrant la nouvelle année lors d’un concert privé du chanteur congolais Koffi Olomidé. À ses côtés, le président équato-guinéen, Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, qui l’héberge depuis qu’il a quitté la Gambie, en janvier 2017. Lui aussi esquisse quelques pas de danse. Les deux hommes pressentent-ils ce jour-là que les plus sombres secrets de l’ancien maître de Banjul s’apprêtent à être révélés et que les récits vont s’accumuler, comme autant de preuves.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *