L’Etat major militaire du Burkina-Faso dit que ses bases et ses zones d’opérations sont espionnées

L’Etat major militaire du Burkina-Faso dit que ses bases et ses zones d’opérations sont espionnées par des avions non identifiés qu’il a décidé de traiter désormais comme des aéronefs ennemis.
Il en informe l’ambassade et les forces françaises dans le pays. Le courrier 👇👇

#Burkina : correspondance à l’ambassade de France (attaché militaire) : desormais tout aeronef non identifié qui survolera l’espace aerien burkinabé sans autorisation ou sans informer les autorités competentes, seront traités comme des aeronefs ennemis.
A bon entendeur ….🖐 https://t.co/m3DzFVf9E9

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *