Mali : Les putschistes brisent le silence 

Dans une déclaration lue ce mercredi sur la chaîne publique malienne, ORTM1, le porte-parole de la junte, le colonel-major Ismaël Wagué, chef d’état-major adjoint de l’armée de l’air a adressé un message à l’attention des Maliens et du monde entier.

En effet, celui-ci a demandé à ce que la communauté internationale accompagne le processus pour le bien être du peuple malien.

« Nous ne tenons pas au pouvoir mais nous tenons à la stabilité du pays qui nous permettra d’organiser dans le délai raisonnable consenti des élections générales pour permettre au Mali de se doter d’institutions fortes capable de gérer au mieux notre quotidien et restaurer la confiance entre les gouvernant et les gouvernés », a lancé le colonel-major Ismaël Wagué.

« Nous, forces patriotiques regroupées au sein du Comité national pour le salut du peuple (CNSP), avons décidé de prendre nos responsabilités devant le peuple et devant l’histoire », a déclaré le colonel-major Ismaël Wagué.

Ce dernier poursuit : « La Minusma, la force Barkhane, le G5 Sahel et la Force takuba demeurent nos partenaires pour la stabilité et la restauration de la sécurité », rapporte bbc.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *