Mali: la junte propose une transition de trois ans dirigée par un militaire

La junte propose de former un gouvernement composé essentiellement de militaires. Par ailleurs, les nouvelles autorités de Bamako acceptent que le président déchu Ibrahim Boubacar Keïta retourne chez lui ou aille se soigner à l’étranger. A l’issue de discussions, la Cédéao et les putschistes maliens sont d’accord pour tourner la page IBK.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *